Placement financier : l’assurance-vie

AccueilInvestir durablementPlacement financier : l’assurance-vie

L’Assurance-Vie

 

L’assurance vie est le placement préféré des français. Ses atouts sont en effet nombreux et variés :

  • Contrat d’épargne qui permet de constituer ou de valoriser un patrimoine
  • Disponibilité des capitaux
  • Fiscalité avantageuse
  • Accès à toutes les classes d’actifs : immobilier, obligataire, monétaire, actions et matières premières, donc adapté à tous les profils de risque : du plus prudent au plus dynamique.
  • Constitution de revenus complémentaires
  • Excellent outil de transmission d’un patrimoine et de protection de ses proches

 

Les différents supports d’investissements de l’assurance-vie

 

Fonds euro

Les fonds euros sont investis à plus de 70-80 % en obligations, principalement emprunts d’Etats européens. Les fonds euros offrent une garantie en capital assurée par la compagnie d’assurance. Les intérêts versés sont définitivement acquis.

Actions

Une action est un titre de propriété de l’entreprise correspondant à une fraction du capital d’une entreprise. Elle confère des droits à son détenteur : droit de participer à la gestion de l’entreprise via le droit de vote, droit de percevoir des dividendes.

Obligations

Une obligation est un titre de créance représentatif d’un emprunt émis par une société ou un Etat. Le détenteur d’une obligation perçoit un intérêt annuel (le coupon) et est remboursé au terme de l’emprunt.

SCPI

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier permettent d’investir dans l’immobilier en achetant des parts de sociétés civiles ayant pour objet l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier. Cet investissement permet d’obtenir des revenus locatifs sans les contraintes de gestion liées à la détention d’un patrimoine immobilier. L’investissement peut se faire pour des sommes modestes.

OPCI

Les Organismes de Placement Collectif Immobilier sont soit des Fonds de Placements Immobilier (FPI), soit des Sociétés de Placement à Prépondérance Immobilière à Capital Variable (SPPICAV), ayant pour objet l’investissement en immobilier locatif et la gestion de patrimoine. Contrairement aux SCPI, un ratio minimum de 10% de liquidités est imposé. Un FPI distribue des revenus fonciers, tandis qu’une SPPICAV distribue des revenus de capitaux mobiliers.

 

L’assurance-vie à participation différée

 

L’assurance vie à participation différée. Les contrats à participation aux bénéfices différée représentent une forme particulière et assez méconnue de contrats « multi-supports » dans le cadre législatif de l’assurance vie.

 

L’originalité de ces contrats tient à leur concept de participation aux bénéfices, c’est à dire tout ou partie des intérêts produits, qui sont basculés dans un compte spécifique appelé « réserve de fidélité » et bloquée pendant 8 ans. Ce bonus n’est pas rachetable.

Les retraits sur ce type de contrats s’opèrent sur le capital que vous avez versé. En conséquence, vous ne percevez aucun produit et donc aucune fiscalité n’est applicable.

schéma explicatif investissement capital

Dossiers du patrimoine

Investir durablement

Laisser un commentaire

Abonnez vous à nos articles :

* Champs obligatoire