L’investissement en nue-propriété

AccueilBlogL’investissement en nue-propriété

Le principe est simple, même s’il est encore assez méconnu : on achète la nue-propriété d’un bien immobilier de valeur, l’usufruit temporaire étant détenu par un bailleur social de 1er plan.

Rappel sur les composantes du droit de propriété

Le droit de propriété peut se décomposer en trois branches : l’usus, le fructus et l’abusus.

Le démembrement de propriété consiste à attribuer à plusieurs personnes distinctes les éléments de ce droit.

L’usufruit :

L’usufruit se définit comme l’addition de l’usus et l’abusus, soit  en matière immobilière :

  • le droit d’user et de jouir sans la faculté d’aliéner,
  • donc habiter ou recueillir les loyers,
  • pendant une durée limitée, fixée par contrat (ou jusqu’au décès).

La nue propriété :

La nue-propriété désigne le droit réel du propriétaire d’un bien grevé d’usufruit.

Le nu-propriétaire ne deviendra « pleinement propriétaire » qu’au décès de l’usufruitier ou lors de l’extinction de l’usufruit temporaire.

Pourquoi investir en nue-propriété ?

  • Réduction importante du prix d’achat : le plus souvent 40 % de la valeur du bien, selon la durée d’usufruit
  • Au terme de la durée d’usufruit temporaire, généralement 15 ans, le nu-propriétaire devient aussitôt plein propriétaire du bien par la récupération gratuite et automatique de son usufruit.

Un bien acquis par exemple à 200 000 € atteint alors une valeur de 450 000 €, sur une base de revalorisation annuelle de 2%.

  • Investir en nue-propriété neutralise totalement risques et soucis locatifs, élimine tous les frais, taxes et charges normalement supportés par le propriétaire et sécurise la rentabilité de votre investissement immobilier.
  • Au plan fiscal, exonération totale d’ISF.
  • Diminution de l’impôt sur le revenu pour les personnes déclarant des revenus fonciers positifs : par le jeu du crédit, on déduit les intérêts d’emprunt alors qu’aucun revenu n’est à déclarer.

Cette solution, fortement patrimoniale, permet d’investir à terme dans de l’immobilier de valeur, à l’aide d’une économie d’IR et d’ISF.

C’est aussi un excellent investissement en vue de la retraite, les revenus étant acquis après une période de 15 à 20 ans.

Enfin, au plan successoral, cette solution permet de transmettre à moindre coût, puisque seule la nue propriété est valorisée.

Vous pouvez investir en direct ou via des SCPI, selon les sociétés de gestion vous pouvez acquérir des parts de SCPI en nue-propriété. Nous vous invitons à consulter notre équipe pour vous accompagner dans votre projet d’investissement et dans le choix de SCPI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez vous à nos articles :

* Champs obligatoire