Investissements dans les PME, les FIP et les FCPI effectués en 2018 procurent une réduction de 25% sur votre impôt sur le revenu.

AccueilBlogInvestissements dans les PME, les FIP et les FCPI effectués en 2018 procurent une réduction de 25% sur votre impôt sur le revenu.

FIP : Fonds d’Investissement de Proximité sont des fonds communs de placement.

FCPI : Fonds Commun de Placement pour l’Innovation sont une sous-catégorie de FCPR destinés à favoriser le financement de l’innovation industrielle.

 

Le taux de réduction d’impôt sur le revenu passe de 18 à 25% …quelles conditions ?

 

Le taux sera porté à 25 % si le fonds investit à 100 % dans les PME.

Si le fonds n’investit qu’à 70 %, le solde étant consacré à des placements diversifiés, le taux de la réduction d’impôt ne sera que de 70 % de 25 %, soit 17,5 %.

Les nouvelles générations de FCPI vont donc très certainement viser un niveau proche de 25% et par conséquent augmenter leur taux d’investissement dans les PME.

Il est conseillé de vous rapprocher de votre CGP(conseiller en gestion de patrimoine) afin de bien identifier les risques d’investissement au sein de FIP/FCPI en fonction de votre profil investisseur.

 

La réduction d’impôt restituée en septembre 2019

 

Cette année vous aurez bien 25% de réduction d’impôt sur le revenu sur les investissements dans certaines PME non-cotées, les FIP et FCPI réalisés en 2018, quelle que soit la nature de vos revenus.

Vous bénéficierez d’une réduction de 25% qui s’appliquera sur vos revenus exceptionnels de 2018 ou qui vous sera restituée en septembre 2019.

Le 1er septembre 2019, la mise en œuvre le crédit d’impôt modernisation du recouvrement (CIMR), mis en place pour annuler les revenus de 2018, permettra le « remboursement » du montant de la réduction obtenue par vos souscriptions, s’il n’y a pas de revenus en face.

Car rappelons-le, seule l’imposition des revenus courants perçus en 2018 est annulée en raison de la mise en place du prélèvement à la source le 1er janvier 2019.

Pour rappel : Les revenus exceptionnels restent imposables parmi lesquels figurent notamment les dividendes, intérêts plus-values sur valeurs mobilières perçus en 2018.

Les avantages des FCPI et FIP

Diversification du patrimoine au travers d’un investissement dans des entreprises non-cotées en forte croissance

Potentiel de performances élevées, en rapport avec le risque pris.

Réduction d’impôt égale à 25 % (38% pour le FIP Corse) des versements afférents à la souscription des parts retenus, pour chaque catégorie (FCPI et FIP), dans les limites annuelles de 12.000 € pour les personnes seules et 24.000 € pour les couples soumis à une imposition commune.

Les revenus des parts et les plus-values sont exonérés d’impôt (hors prélèvements sociaux) à condition de réinvestir immédiatement les produits dans le FCP et de respecter les conditions propres à cet investissement.

Possibilité de donner les parts des FCPI et FIP sans perdre l’avantage fiscal.

Tout investissement comporte une part de risque, rapprochez-vous de votre conseiller.

Consultez nos derniers articles


Contacter un conseiller DÉMARRER MON BILAN

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez vous à nos articles :

* Champs obligatoire