GUYANE : Accord avec le gouvernement et sortie de crise

AccueilBlogGUYANE : Accord avec le gouvernement et sortie de crise

Bonne nouvelle pour la Guyane, après plus d’un mois de blocage (voir notre article publié le 5 avril 2017), un accord de 3 milliards d’euros au total a été conclu pour sortir de la crise ! Cet accord prévoit notamment la construction d’établissements scolaires, un soutien exceptionnel à la collectivité territoriale, des renforts des forces de l’ordre, la construction d’une cité judiciaire, etc. Tous les secteurs d’activité seront concernés par ces soutiens financiers.
Ericka Bareigts, ministre des outre-mer, salue la signature de l’Accord de Guyane, proposé par le Gouvernement.

Cet Accord prévoit un plan d’urgence immédiat d’1,1 milliard d’euros

Ce plan d’urgence va permettre d’assurer des progrès essentiels en matière d’éducation, de santé, de sécurité.
Il prévoit notamment un soutien exceptionnel à la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) afin de lui permettre de payer ses fournisseurs et de relancer la commande publique, à hauteur de 212 millions d’euros, ainsi qu’un soutien fort aux constructions scolaires en Guyane face à la progression de la démographie dans les collèges et les lycées, à hauteur de 400 millions d’euros.

C’est également un plan de de 2.1 milliards

En actant également la demande de mesures supplémentaires du Collectif et des élus à hauteur de 2,1 milliards, présentée le 4 avril dernier, l’Etat s’engage à travers l’Accord de Guyane à ce qu’elles fassent l’objet d’un examen prioritaire pour mettre en oeuvre un plan additionnel.

L’Accord de Guyane comprend également les 15 accords thématiques supplémentaires :
Signés à la suite des ateliers organisés dans la nuit du 1er au 2 avril 2017. Il acte ainsi des avancées considérables dans les domaines de l’agriculture, de l’économie, de la pêche, du BTP, des transports, des activités minières, du logement, du tourisme, de la justice-sécurité, des populations amérindiennes et bushiningue, des énergies renouvelables, de la filière bois, de la petite enfance, de l’éducation routière et des TPE. Soit autant de mesures concrètes et essentielles pour les Guyanaises et les Guyanais.
La Guyane c’est une forte croissance démographique qui conduira à l’horizon 2030 à un doublement de la population. Des besoins de logements estimés entre 4400 et 5200 unités par an d’ici 2040 ! Plus de 45000 logements manquants pour 515 000 habitants prévus en 2030. La Guyane est source d’une grande vitalité économique. Cet accord est légitime à la vue des enjeux économiques et stratégiques que représente la région et des perspectives de développement de la Guyane.

Quels avantages pour les investisseurs ?

Dans le cadre de la loi Pinel Outre-mer un gain fiscal très intéressant, pour rappel :

Durée Pinel Outre-Mer Pinel Calssique
6 ans Gain de 23% Gain de 12%
9 ans Gain de 29% Gain de 18%
12 ans Gain de 32% Gain de 21%

Compte tenu du dynamisme économique et du marché locatif soutenu, l’investissement immobilier en Guyane en dehors de la période de défiscalisation peut s’avérer à long terme une bonne stratégie de complément de revenus, de complément de retraite tout en se constituant un patrimoine.

Notre équipe est à votre disposition pour toute étude de projet ou demande d’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez vous à nos articles :

* Champs obligatoire