Assurance vie et retraite

AccueilBlogAssurance vie et retraite
Un contrat d’assurance vie est souvent assimilé au « couteau suisse » du patrimoine, parmi ces nombreux avantages le contrat d’assurance- vie permet de compléter ses revenus à la retraite.

Les avantages d’un contrat multisupport d’assurance vie

Dans le cadre d’un objectif patrimonial de préparation à la retraite, l’horizon de placement est généralement sur du long terme.
Les contrats multisupports offrent une grande souplesse de gestion qui permet en fonction de son appétence au risque de dynamiser la rentabilité de son épargne au cours des premières années de vie du contrat et par la suite de l’arbitrer pour sécuriser son capital à l’approche de la retraite

Ce fonctionnement existe également au sein PERP, mais le contrat d’assurance-vie vous permet d’avoir une disponibilité à 100% de votre épargne permettant ainsi un « coussin de confort « pour s’assurer de faire face à des projets pendant la vie active (projet de voyages, études des enfants…).

Des versements programmés sont là aussi parfaitement adaptés à un objectif de retraite.

Moins connu le contrat assurance vie PB Différé, un volet de l’assurance vie adapté pour un complément de retraite

L’originalité de ces contrats tient à leur concept de participation aux bénéfices, c’est à dire tout ou partie des intérêts produits, qui sont basculés dans un compte spécifique appelé « Provision pour Participation aux Bénéfices » et bloquée pendant 8 ans.

Les retraits sur ce type de contrats s’opèrent sur le capital que vous avez versé. En conséquence, vous ne percevez aucun produit et donc aucune fiscalité n’est applicable.

La grande force de l’assurance-vie pour la retraite, c’est aussi sa fiscalité

Seul placement (avec un PEA de plus de 8 huit ans) qui vous permet de retirer chaque année une partie de votre épargne pour compléter vos revenus. Une personne seule a en effet le droit de retirer chaque année 4.600 € de gains de son contrat sans payer d’impôt (cet abattement s’élève à 9.200 € pour un couple). Chaque retrait en assurance-vie comportant une part d’intérêts taxables et une part de capital non taxable, les possibilités de retrait sans impôt sont donc plus étendues : dans un contrat qui renferme 50 % de gains et 50 % de capital initial, un couple peut ainsi retirer 18.400 € de son contrat sans fiscalité (sauf prélèvement sociaux)

Notre équipe de conseillers est à votre disposition pour toutes questions sur la préparation à la retraite.

Consultez nos derniers articles



Contacter un conseiller DÉMARRER MON BILAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez vous à nos articles :

* Champs obligatoire